Modifier son fichier hosts dans Leopard

Il peut s’avérer très utile de modifier son fichier hosts surtout pour les développeurs web. Très basiquement, le fichier hosts permet de régler localement les associations entre les adresses IP et les noms de domaine.

Comment modifier ce fichier sous Leopard ?

Le fichier hosts est un fichier caché dans le répertoire Disque dur > Private > etc. Pour y accéder, vous devrez afficher les fichiers cachés du Finder. Pour ce faire, plusieurs solutions s’offrent à vous mais je retiendrai les deux principales :

– grâce au Terminal de Leopard en saisissant la commande suivante :

defaults write com.apple.finder AppleShowAllFiles 1

et mettez le paramètre AppleShowAllFiles à 0 pour cacher mes fichiers.

defaults write com.apple.finder AppleShowAllFiles 0

– grâce à TinkerTool, outil gratuit qui vous permettra de régler de nombreux autres paramètres cachés de Leopard ou Tiger

http://www.bresink.com/osx/TinkerTool.html

Dans l’onglet Finder de TinkerTool, il vous suffit de cocher la case « Afficher les fichiers invisibles et système » puis de cliquer sur le bouton « Relancer le Finder ».

Une fois les fichiers cachés affichés, il vous suffit de vous rendre dans le répertoire /private/etc/. Il est facile d’utiliser le Pomme+Shift+G et de saisir : « /private/etc » (sans les guillemets).

Il vous suffit alors de localiser le fichier hosts et de l’éditer avec votre éditeur de texte préféré comme Smultron ou TextEdit tout simplement. Si vous avez un problème de droits sur le fichier, consulter et modifier les droits en cours en sélectionnant « Lire les informations » depuis le menu contextuel.

Et voilà, sauvegardez le fichier, relancer votre navigateur (videz le cache pour être sur auparavant) et le tour est joué.